dimanche 6 avril 2008

Vu au ciné : BIENVENUE CHEZ LES CH'TIS


Découverte hier après-midi du film évènement de Dany Boon : BIENVENUE CHEZ LES CH'TIS...

L'HISTOIRE : Philippe Abrams est directeur de la poste de Salon-de-Provence. Il est marié à Julie, dont le caractère dépressif lui rend la vie impossible. Pour lui faire plaisir, Philippe fraude afin d'obtenir une mutation sur la Côte d'Azur. Mais il est démasqué: il sera muté à Bergues, petite ville du Nord.
Pour les Abrams, sudistes pleins de préjugés, le Nord c'est l'horreur, une région glacée, peuplée d'êtres rustres, éructant un langage incompréhensible, le "cheutimi". Philippe ira seul. A sa grande surprise, il découvre un endroit charmant, une équipe chaleureuse, des gens accueillants, et se fait un ami : Antoine, le facteur et le carillonneur du village, à la mère possessive et aux amours contrariées. Quand Philippe revient à Salon, Julie refuse de croire qu'il se plait dans le Nord. Elle pense même qu'il lui ment pour la ménager. Pour la satisfaire et se simplifier la vie, Philippe lui fait croire qu'en effet, il vit un enfer à Bergues. Dès lors, sa vie s'enfonce dans un mensonge confortable...

MON AVIS : On comprend le succès exceptionnel de ce film qui frise en métropole les 17 millions de spectateurs, devançant LA GRANDE VADROUILLE et partant à la conquête du score de TITANIC... C'est une formidable comédie tous publics dont les américains pourront difficilement faire un remake (à moins de remplacer Bergues par un trou de l'Arkansas, et un héros venant de Californie par exemple, ou comme Chandler, dans FRIENDS, quand il avait été muté dans l'Oklahoma, laissant Monica à New York... donc si, finalement, ce sera adaptable...). On retrouve la sensibilité de metteur en scène de Dany Boon, déjà appréciée dans LA MAISON DU BONHEUR, l'excellent dosage comédie / chronique sociale / émotions qui donne un résultat de très bon niveau, le choix méticuleux d'un casting bien senti avec une galerie de seconds rôles dans la plus belle tradition du cinéma français, et une toile de fond franchouillarde pittoresque qui change du Nord façon GERMINAL ou Pialat. Danny Boon, lui-même ch'ti, rend un bel hommage à sa région, et on ne se moque pas du tout, au contraire, certaines scènes (dans le beffroi) étant même un bel hommage. Kad Merad est beaucoup plus crédible que dans le récent CE SOIR JE DORS CHEZ TOI où il apparaissait trop caricatural, et la réussite de BIENVENUE CHEZ LES CH'TIS tient aussi dans le ton extrêmement crédible, rarement exagéré. Les scènes comiques sont très nombreuses et font mouche à chaque fois. Ce n'est pas culte selon mes critères au sens où la forme reste très conventionnelle mais c'est à l'évidence un futur classique, au même titre que LES VISITEURS par exemple.

LA SCENE CULTE : Forcément, il n'y en a pas qu'une, mais la tournée pendant laquelle Abrams accompagne Antoine pour lui montrer qu'il ne faut pas boire pendant le service (et évidemment ça va tourner à la biture généralisée) est l'un des meilleurs moments. Et puis, après avoir vu le film, vous parlerez ch'ti quelques heures, c'est quasiment inévitable !

MA NOTE : 16/20

Sphere: Related Content

13 commentaires:

la mélodie du bonheur a dit…

vu ça ce week end aussi, franchement a part le cop du "quien, chien sien" au début, totu le reste m'a laissé désespérement dans un etat léthargique (dans lequel j'étais deja largement c'est vrai), je suis passé a coté, la mievrerie des comédies francaises ne me touche décidement pas...histoire de partager mon avis quoi !

Mellyw a dit…

moi, quand ils font trop de promo avant la sortie d'un film sur toutes les chaînes TV, "ça me saoûle" et j'y vais pas !!! esprit de contradiction!

mais cet aprèm suis allée voir DISCO, me disant qu'on aurait au moins un peu de musique, ...même pas !
ZUT !!

les cht'is je m'tâte !
bon allez, je vais y'aller ! puisque tu l'dis Lolo !

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> LA M D B >> Ah ben biloute alors ? cht'étais pô dans ton achiette ?
Nan mais on peut comprendre...

>> MELLYW >> Ah parce que c'est vrai que DISCO n'a eu aucune promo bien sûr...

Anonyme a dit…

forcément partisanne puisqu'originaire de ch'nord. Gros cliché bien sûr mais grand moment de rigolade tout de même pour la tournée des facteurs bien sûr et pour la reconstitution de la vie "révée" dans les corrons désaffectés pour la belle dame du Sud...
Bon faut dire aussi que j'ai vu ce film pas bien loin de "Beurgue" et qu'il y avait de l'ambiance au ciné. Après on s'est bu une petite "ch'ti" bien fraîche et mousseuse avec une bonne tarte au maroille...

c'était bien les vacances...

Poe sous la neige

sabine ... d'ch nord, hein! a dit…

Merchi biloute, chi trop côntinte euk t'ai aimé! mi ch'l ai vu dô fois avec les p'tiots, tu chais les p'tiots koalas maohi qui causent chti!
ben tu m'dis quoi, hein!

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> POE ET SABINE >> (tiens tiens...) merci mes ch'tiotes lectrices du ch'nord. Oui et alors vous me dites quoi au juste ? HHHHEEEEIIIIINNNN ????

sabine...heeeeinn! a dit…

...Juste Leblanc!
- Ah bon, il n'a pas de prénom?
- je viens de vous le dire, Juste Leblanc!

Anonyme a dit…

Bonjour à toi Lolo (dont j'apprécie chaque jour le talent et l'humour dont tu fais preuve...). Bonjour aussi aux Cht'is Koalas qui me reconnaîtront et à l'ensemble des Ch'tis Polynésiens. Dire que la plage de Berck vaut celles de Maupiti serait mentir... Mais le Cht'i est chauvin, c'est bien connu ;o)))
Ce film est quelque part une ode au caractère des cht'is : simple et gentil, toujours prêt à la fête et à la rigolade... Ca vous rappelle rien ?
En tout cas, quel bonheur d'entendre, ici à Lens, mon Chti Polynésien de 4 ans me chanter "Mi j'su cht'i, et ti ?"
Bon j'échange la recette du poulet au maroille contre celle du poe banane... on se dit "kôôô"

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> SABINE HEEIIINNN >> C'est juste !

>> ANONYME >> C'est gentil tout ça, dommage que tu restes anonyme. Le poulet au maroille ??? j'aimerai bien voir ça... poe banane, oui je peux te trouver ça, envoie un mail privé, bisous à ton ch'ti et merci !

sabine a dit…

Ah, son poulet au maroille ( à anonyme de lens ), je confirme, c'est quelque chose!... il faudrait qu'on remette ça d'ailleurs, on avait passé une bonne journée et il a du grandir Loulou!
Je remonte à Lille à la fin du mois...
Merci Lolo de me laisser passer ce message perso!!!
biz biz

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> SABINE >> Ah mais j'vous en prie. Du moment qu'on me passe la recette du poulaga au maroille. Le plus dur sera de trouver du maroille à Tahiti...

sabine a dit…

Lolo, du maroille, en temps normal, on en trouve à Carrefour! Là, il y a rupture en france, mais si ça tombe y en a encore à tahiti!

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> SABINE >> Tu veux que je t'envoie du Maroille d'ici (donc qui ferai l'aller-retour) ? Non mais si ça tombe, faut pas le ramasser !