jeudi 28 août 2008

Salon de l'agriculture et foire politique


Demain s'ouvre le "salon polynésien de l'agriculture". Les années précédentes on appelait ça la "foire agricole". Mais cette année, changement d'appellation : on y verra les mêmes vaches, les mêmes cochons, les mêmes fleurs, les mêmes légumes (5 fruits et légumes par jour...), mais ce sera un salon. On y parlera même d'un truc très tendance : l'agriculture raisonnée, ce qui veut dire qu'il faut utiliser les pesticides et autres saloperies, mais raisonnablement.
On connaissait déjà la "pourriture raisonnée", rappelez-vous, c'était ici
Et surtout, le terme "foire" devient une appellation contrôlée que l'on ne peut appliquer qu'à la sphère politique locale où là, plus rien n'est raisonné depuis des décennies...
Hier, la population était quasiment suspendue aux lèvres du Président Gaston Tong Sang qui devait dire s'il effectuait un remaniement ministériel comme l'avait exigé Emile Vernaudon, chef d'un parti hémorragique. Et ben non ! Du bout des lèvres et sans conviction, GTS a dit que non, que c'était la stabilité du pays avant tout, (elle ne tient qu'à une voix à l'Assemblée la stabilité, mais qu'est-ce qu'elle a le dos large...) et de rajouter quelques phrases bienveillantes maladroites et hypocrites sur le pauvre Emile, sa vie, son oeuvre, sa détention et ses malheurs....
Le Maire de Mahina faisait quand même ce soir un communiqué indiquant qu'il "attendait un appel téléphonique du Président".
On imagine facilement la conversation...

Emile : Oui allo ?

GTS : C'est Gaston...
Emile : oui enfoiré, je t'écoute...
GTS : non ...dis pas ça... mais t'as entendu, j'ai dit deux ou trois trucs sur toi sympas quand même...
Emile : vas-y, fous toi de ma gueule, je passe pour qui moi maintenant ?
GTS : non mais attend, on va discuter.... je l'ai dit à la télé qu'on reprenait les discussions
Emile : J'ai pas vu les infos, je regardais Marina et puis j'ai été prendre ma douche... oui, alors quoi ? quand ? combien ?
GTS : on pourrait te repeindre le phare de la Pointe Vénus en bleu si tu veux...
Emile : Yiyaahhhh et quoi d'autre ?
GTS : ...ben...
Emile : la Setil ça m'aurait plus....
GTS : je t'ai déjà filé la TEP, tu charries...
Emile : tu réfléchis mon pépère parce que moi sinon je repasse dans l'autre camp et ta petite majorité de merde tu pourras te la carrer où je pense.... je te laisse 24 heures...

Et sinon, toujours au chapitre de la foire politique et du grand n'importe quoi ambiant, on apprend qu'un des émeutiers de 1995 qui avait participé à l'incendie et la mise à sac de l'aéroport international de Tahiti Faa'a (géré par la SETIL), et avait fait de la prison pour cela, aurait été nommé.... président de la.... SETIL !!!!
Non j'ai dû mal comprendre....
On en serait pas arrivé là quand même !

Sphere: Related Content

5 commentaires:

Kip a dit…

Et :
- participé au tabassage d'un gendarme sur le tarmac...
- participé au caillassage des moteurs d'un DC10 d'AOM plein de passagers et de... kérosène !

Ca situe le personnage. Mais, bon, la justice a tranché...

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> KIP >> Oui oui, on a un peu tendance à avoir la mémoire courte dans ce pa-ys... merci de rappeler ce pourquoi il passera à la postérité !

Anonyme a dit…

Foire politique... mais oui bien sûr …en fait ils sont tous atteints de la maladie de Creutzfeld-Jacob au gouvernement !
Pass’que j’ai cherché mais cherché longtemps et grâce à toi Lolo, ça y’est : J’ai mis les doigts dedans.
Je te donne le résultat de mes recherches en avant premières :
La maladie de Creutzfeldt-Jakob (MCJ) est une dégénérescence du système nerveux central caractérisée par l'accumulation de pions (forme anormale d'emploi fictif qui peut transmettre la maladie).
La période d'incubation se compte en années, voire en décennies (on est pas dans la merde) avant qu'apparaissent des troubles de comportements chez certains déséquilibrés (Vernaudon par exemple), de la démence (chez Flosse pour un autre exemple) et de l’instabilité politique en général.
L'issue est systématiquement fatale à échéance d'approximativement 5 ans (prochaines élections).
On connaît plusieurs causes de la maladie : le pouvoir, l’argent, le pouvoir et l’argent.
Il existe également une transmission héréditaire (10 % des cas), les sujets placent alors leurs rejetons et la contamination s’opère de façon fulgurante.
Les porteurs de la maladie atteints de fièvre et de troubles graves de la mémoire font courir des risques considérables à la population qu’ils considèrent dans leurs délires comme des moutons.
Cette maladie est malheureusement pour l’heure incurable…
Qu’en penses-tu docteur Lolo ?
Ti Fleur Fanée, docteur en recherches recherchées

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> TI FLEUR FANEE >> Docteur Lolo il est encore plié de rire... C'est du Ti Fleur grand cru dis donc ! Bel exposé Miss... déchaînée même... J'en pense que ça aurait bien complété mon article, et que l'on pourrait écrire des trucs à deux mains. (D'ailleurs, à demain !...) Et puis à quatre mains tant qu'on y est... non mais après ça va dégénérer... Bravo et ta thèse est validée avec mention "reviens souvent, tu fais quoi ce soir ?"

brad a dit…

Je reviens à la foire, pardon au salon, parce que je m'inquiète de ce que je viens de lire sur tahitipresse : "la mise en place d'un marché de gros est proposée pour 2009."
Moi qui suis maigre comment je vais faire?
C'est presque du racisme ça, non?