dimanche 13 janvier 2008

14 janvier 1986 : mort de Daniel Balavoine


Promis, je ne vais pas me spécialiser dans les nécrologies, mais il se trouve que le 14 janvier me rappelle toujours l'année 1986, où j'avais appris la mort accidentelle de Daniel Balavoine (avec Therry Sabine) dans un crash d'hélico sur le Paris Dakar.
Je bossais dans une grosse boîte, et j'étais le seul de mon service à avoir été déjeuner à l'extérieur. En rentrant, j'apprends l'info à mes collègues qui, unanimement, me disent que ma dernière blague n'est pas drôle, que c'est pas sympa d'inventer de telles conneries.
Ils ont dû attendre le journal de 20 heures pour le croire.
J'étais très très fan du chanteur, au point de chercher des fringues comme celles qu'il portait et j'ai eu ainsi ma période costards col Mao, avec la même coupe de cheveux. Très fan, vraiment. Le concert au Palais des Sports de la Porte de Versailles est un moment inoubliable. Je trouve qu'il faisait beaucoup mieux passer ses messages dans ses chansons que dans ses coups de gueule médiatiques, et je n'aime pas revoir en boucle sa fameuse intervention au JT face à Mitterrand que l'on nous ressert à chaque émission de zapping. Bizarrement, je le trouve beaucoup moins convaincant (limite démago...) que lorsqu'il crée l'Aziza, chanson indémodable avec son message de tolérance qui me touche toujours beaucoup.

Sphere: Related Content

4 commentaires:

Kip a dit…

Triste triste jour, en effet...

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> KIP >> tu étais (ou es toujours) fan ? c'était quoi ta chanson préférée de Balav' ?

Maimiti a dit…

non, moi j'étais pas fan !

pardon !

Anonyme a dit…

apres 23 ans le chanteur nnous a inspirer par cestexte ces cou de gueule il nous manque