mercredi 30 janvier 2008

Le coup-fourré du Joker Temaru...

Promis, j'avais envie de vous parler d'autre chose que de politique : des paysages de Polynésie, de fleurs... Mais ce n'est pas possible : après la boutade d'hier, le coup fourré du jour ébranle la campagne électorale et l'entre-deux-tours puisque le Joker Temaru a annoncé la démission de tout son gouvernement !
Tout commence avec la condamnation d'un de ses ministres pour prise illégale d'intérêts, ledit ministre démissionne et "par solidarité et respect des valeurs qui sont les leurs (sic)" tous les ministres le suivent, et le président Temaru transforme l'évènement en présentant tout ces messieurs dames comme des héros, mélangeant ça avec le fait que l'Etat et son ministre de l'outre-mer, Christian Estrosi, se serait trop impliqué dans la campagne en faveur de son adversaire; que Estrosi a passé un coup de fil de félicitations à Nicole Bouteau en l'incitant à rejoindre l'alliance des autonomistes, et que j'te mélange tout ça dans un mauvais maitai* et un grand n'importe quoi, pour arriver à la conclusion démagogique et politicienne que Gaston Tong Sang, largement en tête d'un scrutin démocratique doit en faire autant puisqu'il a un en cours judiciaire...
Il faut quand même rappeler que Christian Estrosi, quand il est venu ici à plusieurs reprises, a été boudé (c'est rien de le dire) par Temaru qui s'inventait des rendez-vous imaginaires ailleurs pour ne surtout pas le croiser !
Que lorsque Estrosi est venu dans l'hémicycle de l'Assemblée Territoriale, il s'est fait interrompre par Myron Machinchose, porte-parole de l'UPLD méprisant, qui lui a crié que "son temps de parole était épuisé"...
Donc Estrosi a vu ceux qui voulaient bien le recevoir...
Tout le monde prône un retour à la stabilité politique dans ce territoire, et voilà la dernière démonstration des indépendantistes qui ont aussi intenté une action en justice contre le Ministre de l'Outre-Mer.
Quand la rumeur a circulé dans la journée, je pensais que Temaru voulait ainsi montrer qu'il y aurait blocage des institutions, donc nécessité de dissoudre l'Assemblée, prérogative du Président de la République, tout ça pour faire annuler les élections et en provoquer d'autres, et ainsi de suite jusqu'à ce que Temaru gagne un jour un scrutin...
Les réactions des adversaires du Joker qualifient cette attitude d'irresponsable et scandaleuse.
Evidemment, si l'UPLD avait eu la majorité après le 1er tour, on n'aurait jamais assisté à cette pitoyable comédie ministérielle.
Rappelons que l'UPLD est sensé signifier Union Pour La Démocratie.
A moins que ce soit Union Pour Le Désordre...
La-men-taaaa-ble !

Ce grand manège
Me met la tête
À l’envers
Me met la tête
À l'envers

(extrait de la chanson Le Manège de Stanislas)


* maitai = cocktail polynésien délicieux à base de rhum et de jus d'ananas

Sphere: Related Content

8 commentaires:

Thierry a dit…

OT n'a rien compris, il fallait laisser Estrosi continuer son immixion (je ne suis pas certain de l'ortografe!! )dans la politique locale ... il aurait pu gagner!! En France, les maires ont demandé à ce que Sarko ne mette pas les municipales en enjeu national. Beaucoup voient leur Mairie s'éloigner à mesure que Sarko parle, à mesure que les promesses sont défaites.
Je suis tout de même d'accord avec OT: que l'Etat FR reste à sa place et laisse ces élections se dérouler d'elles-mêmes !!

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> THIERRY >> Immixion... Immersion... je m'immisce... ouais bon on comprend. Ta réaction est révélatrice de l'effet d'annonce : tu retiens (comme beaucoup) la question de l'immixion, alors que la démission globale se justifie par le soutien des ministres à leur collègue condamné, au nom des valeurs patati patata, que les autres ce sont des repris de justice et pas eux, nananère... Moi j'appelle ça jeter de l'huile sur le feu, foutre la merde et être irresponsable. Pourquoi Temaru n'a pas clairement expliqué la position de ses ministres qu'il jugeait honorable et héroïque, tout en refusant leur démission pour justement ne pas ajouter un trouble pendant la période électorale. Devoir former un nouveau gouvernement maintenant alors qu'on en verra un autre arriver mi-février... franchement... A moins que tout ça soit une bombe à retardement et que le Joker ait d'autres tours en préparation dans son sac...

glogtropik a dit…

N'oublions pas les 3 mois d'indemnités pour ces "intègres", et qui va payer le nouveau gvt pour 15 jours?
Même si l'équipe de GTS n'est pas toute blanche, j'espère que d'autres Tahoeraa et Tavini (UPLD ne veut plus rien dire) vont réfléchir d'abord stabilité et voter GTS. Car s'il manque un seul siège à GTS, devinez un peu les exigences du Vieux GF!S'il en manque 3 il voudra la moitié des porte feuilles sinon, à nouveau il mettra la m...e!

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> GLOGTROPIK >> A priori, les démissionnaires ne touchent pas d'indemnité de départ... Sinon tu as raison il faut une majorité absolue à GTS pour qu'enfin une équipe cohérente se mette au boulot, laquelle sera jugée sur les résultats, tous les 6 mois comme c'est prévu dans le programme de To Tatou Ai'a. S'ils sont incompétents, on les remplacera démocratiquement, mot qui doit faire mal au Joker en ce moment...

Et merci pour ton passage, reviens souvent !

la mélodie du bonheur a dit…

très belle infographie je peux l'avoir en t shirt, pour mon émission ?

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> MELODIE DU BONHEUR >> Hi yaaa copain maruuru du compliment pai ! Je te file l'image en haut définition sans problème, mais je doute que ça passe à TNTV... tu m'envoies ton adresse mail par sms... ah ok tu plaisantais ? je m'y voyais déjà moi...

Mellyw a dit…

ouh la la, je cherche même plus à comprendre !

mais Oscar il a l'habitude de faire le petit canard et poser des lapins ce me semble !!

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> MELLY W >> Même Oscar je ne sais pas si il a compris ce qu'il a dit et fait...