jeudi 17 janvier 2008

L'affaire JPK sur le site du journal LE MONDE et dans le blog SOUS UN COCOTIER

C'est un scénario de polar ou de thriller mais hélas c'est une histoire vraie : Jean-Pascal Couraud, alias JPK, était un jeune journaliste passionné, père de famille, disparu en 1997 alors qu'il enquêtait sur les agissements du Président de la Polynésie, Gaston Flosse.
La veille de sa disparition, il allait au domicile de Boris Léontieff, opposant de Flosse, qui devait disparaître lui aussi dans un accident d'avion, avec les principaux lieutenant de son parti... dans des circonstances, comment dirais-je... toujours inexpliquées !
On va dire que Flosse a une chance pas possible avec ses opposants.
Je ne diffame pas là hein ?
Pour faire court et dire les choses avec beaucoup de prudence, on aurait soupçonné deux membres du GIP, organisme créé par Flosse, (sorte de sécurité civile ou de milice selon l'angle sous lequel on le prend) d'avoir tué le journaliste opposant en le noyant dans l'océan.
Un témoin en particulier, membre de la "cellule de surveillance" du GIP, donne tous les détails, incriminant deux collègues, jamais entendus dans les enquêtes...
Je ne vais pas refaire l'histoire mais je vous invite avec beaucoup d'insistance à lire l'article de ce jour dans LE MONDE, intitulé sombres tropiques, la Polynésie des années Flosse, signé Gérard Davet, et aussi l'article du blog SOUS UN COCOTIER de mon voisin Maehannu, qui, en plus, a eu la très bonne idée d'ajouter la vidéo du reportage de l'émission 7 A 8 de TF1, en deux parties, sur le même sujet, qu'il faut absolument voir en entier.
Que ces infos circulent,
Que ces articles se multiplient,
Que ces faits soient connus,
Que la vérité éclate un jour,
et, si possible, que justice soit faite !

site du comité de soutien à la famille Couraud

crédit photo ici

Sphere: Related Content

19 commentaires:

Anonyme a dit…

C'est décidément la saison des grands médias nationaux :

http://www.rue89.com/tahiti

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> ANONYME >> Merci pour lien Anne... tu permets que je t'appelle par ton prénom ?

sabine a dit…

Cette affaire là, on en parle déjà depuis si longtemps et pourtant rien n'éclate jamais.... mais tout le monde sait!
La mafia se serait-elle délocalisée?

Thierry a dit…

Pour l'affaire JPK, y a-t-il un croisement avec l'intérêt de la justice pour le compte (présumé) au japon de J.Chirac. D'après mes vagues souvenirs, l'argent aurait transité par Tahiti.
Que ce soit pour JPK ou Boris (et ne pas oublier aussi Lucien Kimetete que j'aimais bien), j'ai de sérieux doutes sur une réponse à ces affaires. Non pas que la justice ne fasse pas son boulot, mais parceque les personnes concernées ne parleront pas de si tôt: le pouvoir de l'argent sur la morale, le pouvoir de l'argent sur les valeurs ... morale et valeur que je rattache ici à la chrétienté, la société polynésienne étant très croyante (et les protagonistes de l'affaire étant smeble t il polynésien).
On ne risque de connaître les tenants et les aboutissements de cette affaires (ces affaires ??) qu'au moment où ceux ci seront sur leur lit de mort. Pour se faire pardonner ???

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> SABINE >> chuttt... y'a des mots qu'il ne faut pas prononcer... on nous écoute... qui a dit franc-maçon ?

>> THIERRY >> tu en sais des choses... tu as bien fait de t'éloigner. D'ailleurs tu ne t'appelles pas Thierry hein ? Non m'enfin les valeurs de justice et de vérité devraient quand même passer avant tout le reste. OK je suis naïf...

Anonyme a dit…

sombre histoire, ou l'on semble vouloir forcer la justice à suivre cette piste, malgré l'évidence et ce malgré le résultat de l'enquête.
cet article écrit par gérard DAVET, n'a aucune valeur, ce personnage peu recommendable et déja condamné par la justice pour diffamation (comment porter la moindre attention à ce journaleux de bas étage) la seul évidence pour l'instant est une condmnation possible de la famille pour ne pas avoir porter assistance à une perssonne en danger

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> ANONYME >> Merci pour ta fidélité. Davet condamné pour diffamation contre qui ? à quelle occasion ? quand ? où ? des précisions s'te plait !!! A part ça, ton analyse est pour le moins... comment dirais-je... déroutante !

Anonyme a dit…

ma chère lolo, pour davet fait une petite recherche sur google....
les infos dont ils disposaient venaient de la famille, sans vouloir le citer de philippe "dit inspecteur colombo junoir"....
peut être a t il "philippe" une place en perspective dans le futur gouvenement polynésiens.
uen sombre histoite en effet, un maquillage politique, une sombre histoire financière, venant du propore frère, mais où est la moral de cette histoire.

pour vous rafraichir la mémoire:
mais que pouvaient foutre au domicile conjugal l'amant, la mêre,à 1h20 du matin que s'est il passé ce soir là, au sein du couple..

Anonyme a dit…

condition d'utilisation du "monde"
si vous vous trouvez en 1er classe tgv, air france, il est important de feuilleter le monde surtout les pages jaunes, se prémunir d'une calculette et faire des anotations sur le coté de la page. par contre a ne pas utiliser si vous vous trouver en seconde, cela fait ringard.
pour les toilettes attention, ça laisse des traces noirs sur les fesses, des heures de lavage en perpective.
pour emballer le poisson mef aussi, le poisson prend une drole de coloration.
comme allume feu, sur bois sec, top, sur bois légérement humide ajouter un ou deux articles de libération, article de legoff ET HASSOUD est un plus

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> ANONYME >> Bon déjà c'est mon cher Lolo si tu veux bien ! D'autre part, je t'accorde que les recherches Google sur le journaliste du Monde sont en effet très intéressantes, notamment une affaire Mayetic qui a l'air gravissime, où, pour résumer, si je ne dis pas de bêtise, l'on reproche à Davet d'avoir voulu faire du scoop en balançant des accusations sur une société, qui ont eu des conséquences et des dommages collatéraux dramatiques, mais dont le quotidien n'a plus jamais reparlé ensuite. Je poursuivrai mes lectures sur cette affaire... Quant à l'utilisation à faire du journal Le Monde (et de Libé), je retiens l'humour au vitriol... Dernier point : pourquoi anonyme ?

Anonyme a dit…

et pourquoi lolo.
Le faite d'ècrire la simple véritée semble te géner. Cette supercherie à déja marchée une fois, pourquoi pas deux n'est ce pas à la veille d'élections, monsieur FLOSSE semble vous faire peur et poutant il semblerait que le march va encore se faire avec lui..............

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> ANONYME >> Merci pour ta réplique et le débat qui s'installe dans cette zone de commentaires.
Rien ne me gêne mais je ne crois pas que quiconque détienne la vérité dans le dossier JPK. Ou alors, si c'est ton cas, pourquoi ne pas sortir de l'anonymat et la révéler au grand jour ?
Quant à Flosse, pourquoi associer son nom à la peur ?
Il aurait donc bien des méthodes qui peuvent générer la peur ?

Thierry a dit…

@anonyme: Flosse faisant peur ?? non, mais plutôt un ras le bol je crois. Il a eu une place importante dans la vie politique locale, il faut le reconnaitre. Il a su fédérer un parti à l'image du RPR. Il serait temps maintenant qu'il se retire afin de ne pas ternir cette image (Il ne sera jamais, bien malgré lui, à l'image de Pouvanaa), image qu'ont su garder les Teariki, Brotherson, Bambridge .... Il veut continuer de peser, avec son clan, sur les destinées de la polynésie? A un moment il faut savoir se retirer, dire STOP. Je ne partage pas ses idées, loin de là, mais au moins je reconnais qu'il a été une bête politique et qu'il a su faire fonctionner les liens le liant à Chirac pour le développement de la Polynésie. Mais lorsque sa mairie s'est permise de licencier un salarié parcequ'il avait, crime de lèse Majesté, été assister à une réunion politique d'un adversaire, cela montre ce que le Tahoeraa pense de la liberté de pensée de chacun.
Pour en revenir à JPK, effectivement des bruits ont couru concernant une éventuelle responsabilité de la famille. Mais je te renvoie la question: pourquoi vouloir privilégier plus cette piste que celle soutenue par la famille ? Ensuite utiliser comme surnom "inspecteur colombo junoir" pour désigner un des membres de la famille me rappelle une histoire où soi-disant un prof était surnomme "sergent Garcia" par ses élèves, ce qui était totalement faux, mais était utilisé par un journaliste d'un torchon local pour le discréditer. Torchon qui a disparu des kiosques depuis des années (fort heureusement).
Un journaliste ne fait pas un journal, si Davet a été condamné pour des écrits non vérifiés alors pas de chance pour lui, la prochaine fois il bossera son sujet plus en profondeur. Le Monde, comme Libération, Le Figaro ou le Canard Enchainé donnent dans l'ensemble des informations pertinentes (en tout cas plus approfondies que les journal TV qui ne font que dans l'e-média, le sensationnel), les journalistes sont dans l'ensemble sérieux (si ce n'est ce défaut permanent d'être de vrais chiens de garde) et réduire les journaux cités à usage simplement pratique d'emballage ou d'allume feu démontre un esprit partisan de ta part et éventuellement peu ouvert ... d'où la signature "Anonyme" ??

Anonyme a dit…

il me semble que signer thierry, lolo...etc est aussi anonyme qu'anonyme.

ton avis, sur mr gaston flosse t'appartient entièrement mais n'est pas partagé par des milliers de polynésiens de souche qui croient beaucoup en lui, on appele cela la démocratie.

quant à cette affaire, je me permets encore une fois de te reprendre car la piste familliale n'a été controlé qu'a la fin de l'enquête, la piste criminelle ayant été privilégiées de puis le début.
une équipe de fin limier, des années d'enquêtes, de perquisition de garde à vue....
qu'en est il, une pollution certaine par ce brave vétéa, reprise en coeur par certains média avide de sensationnel surtout en période électorale...
le grand bénéficiaire ce brave philippe bombardé chef de l'urbanisme sans avoir ni le bagage ni les compétences, (mais cela a été fait pour qu'il puisse s'occuper de cette affaire " avec un émargement minimun de 5000 euros mois" )......de qui se moque t on, pour le reste retrouver la mémoire et la compréhention risque d'être certaine............

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> ANONYME >> Je suis quand même un peu moins (même beaucoup) anonyme que toi ! Quant à Thierry c'est un copain qui a un blog. Certes il n'a pas mis de lien dans ses commentaires, mais c'est quelqu'un qui a vécu des années en Polynésie et qui avait un travail proche des personnages les plus importants du territoire.
Sorry Thierry de parler de toi, je n'en dis pas plus...
De ton côté, je me moque que tu t'appelles Moana, Jean-Paul, Maurice ou Anatole donc tu peux rester sous le "pseudo" anonyme, c'est ta liberté. En revanche, vu le nombre d'infos et d'avis que tu donnes, tu pourrais quand même brièvement te présenter : journaliste de métropole ? ami franc-maçon de Gaston Flosse (mouais, si c'était le cas ce serait top secret...) ? ancien membre du GIP ? (c'est toi Rere ? euh non pas possible, il écrirait pas comme ça...) Tu as vécu ici ? tu es en métropole ?
Quelques indications donneraient plus de crédibilité à tes propos voilà tout...
En tout cas merci quand même pour ta persévérance et la courtoisie de tes commentaires. On peut penser différemment et "dialoguer" calmement, je tenais à le souligner.

Anonyme a dit…

merci lolo, juste quelqu'un comme thierry.................

quand à cette affaire une dernière fois, elle n'a tenue que grace aux propos de vetea, 42 versions exactement, même un journaliste stagiaire ne se serait pas fais avoir, et aucune ne tient.....le GIP n'avait pas de fourgon à cette époque là, étonnent n'est ce pas.....
On a évidement occulté volontairement les tenants et aboutissant , vétéa ne demandait qu'un salaire, une place de lieutenant et une maison........
allé bonne route et adieu

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> ANONYME >> Au revoir, pas adieu...

Mellyw a dit…

C'est pas Alex du Prel de TPM qui est en procès ( à Paris) au sujet de cette affaire pour des propos tenus dans son magazine ?

prudence !

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> MELLYW >> ouh là là, je dis plus rien... je vais vous parler des bisounours et des teletubbies à l'avenir... ;-D