samedi 3 janvier 2009

Le parti popa'a se prépare...

.

CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR AGRANDIR

Les réunions se multiplient chez les fondateurs du parti popa'a, Planète Polynésie, on se met au re'o maohi, on prépare le logo (celui ci-dessous n'étant peut-être pas le définitif), tout ça entre deux (ou douze...) apéros. Des rumeurs indiquent que Planète Polynésie pourrait s'affilier au parti métropolitain de Gérard Schivardi...

Sphere: Related Content

12 commentaires:

democrate popaa a dit…

je ne comprends pas cette animosité envers des personnes qui veulent former leur parti, fusse un parti popaa.
pour l'instant le parti censé défendre les intérêts des popaa c'est rautahi mais il ne défend pas les popaa puisqu'il s'est accoquiné avec les girouettes de tout poil qui ne s'intéressent qu'à leur pito.
donc ces "cocus de rautahi" veulent démocratiquement être représentés à l'assemblée et je ne vois pas pourquoi on y trouve des relents de racisme là dedans !
moi je dis pourquoi pas ?
essayons donc de voir le côté positif de la chose et souhaitons leur bonne chance plutôt que de nous moquer d'eux et de leur tirer dans les pattes....
à moins que l'on soit rautahi car il n'y a qu'eux que cela gêne puisque cela leur enlèvera un max de voix !

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> DEMOCRATE POPAA >> Je les vanne (sans animosité) parce qu'ils se sont présentés très maladroitement comme parti popa'a et c'est une énorme erreur que de mettre en avant une ethnie. Imagine un parti de maghrébins en métropole !
Il y aurait des gens compétents mais tout le monde crierait au scandale et ça réveillerait les vélléités nationalistes, racistes...
Donc on verra si le parti est viable, quel sera son programme, mais pour l'instant je me moque du côté "on est popa'as et on va monter un parti".
A l'heure où il faut fédérer les compétences, cette initiative, présentée avec l'effet d'annonce médiatique "parti popaa" va dans le sens inverse et fera le jeu de l'UPLD.
Donc pour l'instant tout ce que l'on sait c'est qu'ils sont popa'as et pas malins !
...et donc du pain béni pour un caricaturiste.

democrate popaa a dit…

certes, lolo tu as raison de craindre une mauvaise interprétation à cause du côté ethnique qu'ils ont mis en avant cependant peut être veulent-ils justement cibler leur "clientèle" pour essayer de défendre les intérêts des popaas qui sont un peu laissés pour compte alors qu'on leur a promis monts et merveille pour avoir leur voix et après prout, plus rien, merci d'être venus voter pour nous et tchao!
çà fait du bien à l'upld ? de toute manière cette clientèle là ne voterait jamais pour l'upld alors je ne vois pas comment cela pourrait lui faire du bien ou pas.
par contre cela fera du mal à rautahi et peut être no oe mais cela peut faire du bien d'avoir d'autres têtes à l'assemblée ce sera peut être cela la nouveauté et le taui finalement.
salut et bon dimanche

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> DEMOCRATE POPAA >> A supposer que ce projet de parti popaa se confirme, il est évident qu'il va piquer des voix par ci, par là. Si c'est pour récolter des miettes de Rautahi et de No Oe pour un score de 0,37% aux prochaines élections, on sera bien avancés. Et s'il fait mieux, et ben il faudra faire quoi ? ...des alliances ! Les adversaires de ce parti auront (et ont déjà) comme argument majeur un sentiment anti-popa'a donc je souhaite bonne chance à ce parti mais leur entrée sur l'échiquier politique, par ce communiqué maladroit, commence par une gamelle, une gaffe, une énorme connerie qu'il va déjà falloir rattraper en expliquant déjà que le but de Planète Polynésie n'est pas de regrouper des popa'as et de créer un ghetto. Ensuite, auront-ils assez de temps et d'audience pour convaincre par un programme ?

Phil a dit…

Je suis assez d'accord avec democrate popa'a; d'ailleurs j'avais envoyé un commentaire qui allait dans le même sens mais il semble s'être perdu dans la cyberstratosphère (ou alors il était trop nul pour être publié! c possible aussi!).

Lolo, c'est vrai qu'il faut fédérer les compétences et que ça signifie "alliances", c'est ça la démocratie. Mais pour faire avancer le chmilblic il faut qu'il y ait davantage de gens compétents et plus à cheval sur l'intégrité. C'est ce que l'on attend de la création d'un nouveau parti.
Est-ce que Planète Polynésie sera à la hauteur de ces espérance? on va vite le voir...

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> PHIL >> Je n'ai pas eu de commentaire de toi, sorry...
OK pour un parti de gens compétents et intègres, je surveille d'ailleurs ce que Quito Braun Ortega va proposer et avec qui il envisage de bosser.
Et dans ce parti il peut y avoir des maohi, des chinois, des popaas, des demis...
Mettre en avant "popa'a" n'est pas du tout un gage de compétence et d'intégrité, j'en connais quelques uns qui sont des commerçants grandes gueules, magouilleurs, avec un chapelet de casseroles au cul et des mentalités pourries, donc, encore une fois, l'argument popa'a, à part souligner un éventuel complexe de supériorité post-colonialiste, me semble non seulement mal venu, mais en plus dangereux.

lebouvet a dit…

c est vrai que mettre en avant une ethnie est dangereux cela peut raviver de la haine ou tout autre chose.comme dit lolo c est vrai que ce n est pas un gage de compétence et d intégrité et ce n est pas en disant moi je du style je suis popaa donc je sait tout quel on feras avancer les choses.donc sur ceux je vais créer mon parti breton programme crêpes a tous les étages (gag)

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> LEBOUVET >> Et ben j'adhère à ton parti breton, allez fais péter le cidre et les grampouezhenn !!!

le bouvet a dit…

lolo lieu de rencontre comme il n y a pas de menhirs on se retrouve sur quel marae?BINIOU ET TOUS LE TREMBLEMENT .slogan lets go marijo y comme from to lanterneau
le post sur les actualités en Palestine très bien sans parti pris mais c est vrai que tous cela est horrible bonne et heureuse année 2009

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> LE BOUVET >> oh ouais un fest noz pour changer d'une bringue ! On va chercher quelques caillasses à la Papenoo et se fait un remake des alignements de Carnac...
Merci pour le petit mot sur le post du moyen-orient, difficile d'en parler sobrement, utilement, calmement... mais difficile de ne pas en parler...

Phil a dit…

Cette offuscation est tellement convenue et "politiquement correcte"! Arrêtez les gars!
Bien sûr que personne n'aimerait un parti qui prônerait la supériorité raciale, c'est évident. Mais d'une part ce serait une ligne politique qui irait droit dans se mur donc totalement improbable et donc je crois que vous leur faites un procès d'intention un peu tôt. Je vous rappelle en passant que le parti d'Oscar -maintenant soutenu par Flosse- n'a jamais caché qu'ils considèrent que seuls les Polynesiens de race sont ici chez eux; les autres non. Les popa'a et autres ethnies ne sont pas chez eux. C'est comme ça. C'est tellement comme ça que plein plein de gens trouvent ça normal.
On peut être d'accord avec ça et on peut aussi ne pas être d'accord.
personnellement, je me situe dans la seconde catégorie. Je trouve d'un autre âge cette différenciation par rapport à la race. C'est d'ailleurs pour cela que j'ai beaucoup de mal à imaginer que le nouveau parti puisse se prévaloir de cette idéologie dépassée.
Donc, c'est bien de s'offusquer du racisme mais alors faut s'offusquer de tous les racismes. Je sais que c'est des sujets qui fâchent mais c'est pas en fermant les yeux qu'on en sortira.

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

>> PHIL >> Je sais bien... mais il y a eu un effet d'annonce médiatique qui a été repris par tous les médias locaux disant qu'un "parti popaa" allait voir le jour. C'est son droit.
Rien à dire. Dans les élections de Miss Popaa, les petites chinois, les petites polynésiennes sont exclues (et l'exclusion vaut aussi pour Miss Dragon et Miss Tahiti, on est d'accord). Donc vu l'annonce, le premier réflexe qui vient à l'esprit de tout le monde c'est "faut-il être popaa pour être dans ce parti". Sans doute que non, mais pourquoi avoir mis POPAA en avant et ne pas avoir annoncé d'emblée la création d'un parti PLANETE POLYNESIE ?
De toute façon avec le futur parti de Hiro Tefaarere, le futur parti de QUito Braun Ortega, le futur parti popaa, celui de Sandra Lévy Agami, de Teiva Manutahi... on va multiplier les petits partis qui feront 2% aux élections et ça ne fera pas avancer le schmilblick.
L'UPLD a de beaux jours devant lui...
A suivre...