jeudi 8 octobre 2009

Affaire de l'annuaire OPT : perquisition n° 473

.

photo de JB CALVAS - Tahitipresse
.
Les bureaux des représentants Tahoera'a à l'assemblée de Polynésie, le parti présidé par Gaston Flosse, ont été perquisitionnés durant cinq heures par les enquêteurs de la DSP.
Bon alors... voyons un peu... qu'est-ce qui n'a pas encore été perquisitionné ?
Et sinon, Edouard Fritch, président du groupe Tahoera'a à l'Assemblée, s'est étonné que les autres groupes n'aient pas non plus fait l'objet de perquisitions.
Ce qui sous-entendrait que tous les partis auraient eu les supposées faveurs du groupe 2H ?
Bizarre comme argument...
En tout cas, bien joué le Tahoera'a sur un point : le Grand Conseil a décidé dans Sa Grande Sagesse, d'interdire les poubelles dans tous ses locaux, afin de ne plus être accusés de destruction de preuves. Ils gardent tout, ça s'entasse, mais au moins on ne leur refera pas ce coup-là !
Et n'oublions pas que tout parti est présumé honnête, intègre, innocent et exemplaire tant que...
.
.

Sphere: Related Content

4 commentaires:

Albert2 a dit…

Dans le listing des objets trouvés à Vetea valley & Co Ltd :
- Plein de courrier en retard (un Gaston peut en cacher un autre),
- Des modems violets et moches marqués Mana pour surfer à la vitesse fulgurante de 56 k,
- Des disquettes 3’½ emballées dans des préservatifs pour les protéger des virus,
- Des centaines de bouteilles de Bordeaux vides (souvenirs de Mimile ou destruction de preuves ?)
- Ha non, le vin a été retrouvé dans des pichets de terre (si c’est pas la preuve qu’il est question de pot-de-vin dans cette histoire !)
- Quelques billets de banques japonais mais très peu (là où y’a du yen, y’a pas d’plaisir !)
- Des sous vêtements féminins marqués Madona (souvenirs du Grand Jacques),
- Des cartons pleins de promesses de campagne (jamais je ne ferai alliance avec l’UPLD, je suis un homme de parole…)
- Un exemplaire de Tintin & les oranges bleues dédicacé (signature illisible)
- Un stock de savonnettes piquées dans des grands hôtels (là où y’a d’l’hygiène, y’a pas d’plaisir !)
- Des prospectus publicitaires des Offices de Promotion du Tourisme andorrans, liechtensteinois, monégasques et caymaniens, mais aucune documentation en italien (là où y’a Gênes, y a pas d’plaisir)
- Une Rolex en or (tiens, il a rencontré Sarko !)
- Et bien sûr, un raton laveur (un Jacques peut en éclipser un autre).

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

ALBERT2 : Du grand Bebert Piti comme j'aime, bravo, et mdr...

Niko a dit…

Les savonettes c'est en prévention de son éventuelle incarcération à Nuutania. Emile lui a dit à sa sortie : A Nuutania je ne comprend pas pourquoi personne n'utilisait de savon dans les douches... Donc GF a pris les devans!D'un autre coté a force d'avoir entuber toute la population pendant des années, ce ne serait qu'un juste retour des choses!!!!

Albert2 a dit…

Et voilà, après les destructions de preuves par la famille de Don Flosséone (z’ont du jeter le yaourt et les melons dont la date de péremption était dépassée), c’est au tour de la famille d’Oscarface de faire le ménage des dans ses entrepôts de Faaa…
Put…, mais qu’est ce qu’il y avait dans ces hangars, les bordereaux de douane falsifiés pour importation en masse de vins d'Orléans-Cléry, de Bordeaux (Pomerol ou Pauillac) ou de Bourgogne (Pommard ou Pouilly fuissé) et de champagnes de prestige (Thiénot - Grande Cuvée 1996)…