vendredi 16 octobre 2009

A vos calculettes, corrigeons la copie de l'élève Jacqui D.

.

Voilà ce qui se passe...
Je vais vous demander de prendre une calculette près de vous pour vérifier ce que je viens de calculer...
Tout commence avec l'encart ci-dessous, publié dans Tahitipresse, qui reprend le communiqué du GIE Tahiti Tourisme avec les chiffres fièrement annoncés par Jacqui Drollet (pléonasme, Jacqui est toujours fier de lui-même, c'est vrai...)
Je n'ai rien de personnel contre le ministre du tourisme, mais quand même faut pas déconner, ni prendre les gens pour des cons.
Déjà qu'il ne fait pas profil bas alors que le tourisme est en chute libre, mais en plus il endort tout le monde avec des chiffres erronés, et pas qu'un peu.
Suivez mon raisonnement, c'est pas compliqué.
J'ai quand même appelé 2 ou 3 copains pour vérifier avec moi tellement c'est énorme.
Je lis, comme vous, que le chiffre d'affaires du salon du tourisme local a généré un chiffre d'affaires de 255 millions, dont 90 millions pour les pensions et hôtels et 165 millions en billetterie avion.
Jusqu'ici tout va bien : 165 + 90 = 255, on est bons. Bravo Jacqui...
Après on lit, concernant les 165 millions fcp que "Air Tahiti, qui s’est taillé la part belle, avec un chiffre d’affaires capté de 165 millions, et 1 633 places vendues en trois jours"
Donc ok moi je veux bien... 165 millions divisé par 1633 places = 101.000 fcp (850 euros environ) la place !!!!!
Euh... Jacqui tu nous expliques la promo s'te plait ? vol domestique à plus de 100.000 fcp ?
Mais en fait, attends... au salon, j'y pense.... AIR TAHITI faisait une braderie avec 50 à 60% de remise, et, pendant le salon, avait plafonné le billet d'avion à 25.000 fcp (210 euros)... quelle que soit la destination non ? si !
Donc... re-calculette... 25.000 prix maximum d'un billet multiplié par 1.633 places vendues = 40.825.000 fcp, voilà le bon chiffre d'affaires...
Et Jacqui nous annonce 165 millions !
D'où une différence de 165.000.000 - 40.825.000 = 124.175.000 fcp (1.043.000 euros)
Jacqui... t'es gentil, tu expliques à la population s'te plait ?
c'est quoi les 124 millions d'écart ?
La Polynésie a connu il y a quelques années son "monsieur 10%" je crois non ? si..., tu veux battre le record et devenir "monsieur 400%" ou quoi ?
Même plus besoin de passer par la chambre territoriale des comptes... les "erreurs" sont tellement gigantesques, on nous rabat les oreilles à coup de centaines de millions comme si c'était la nouvelle unité de mesure, la centaine de millions, et je suis surpris que Tahitipresse et La Dépêche aient gobé le communiqué en le reproduisant apparemment d'un simple copié/collé...
L'auto-satisfaction a des limites peut-être... à un moment donné... quand même... non ? si....
1 millions d'euros d'erreur... je rêve....
Une copie pareille ça vaut 01 sur 20 pour l'addition du début, pas plus...
On attend une explication avec beaucoup d'impatience.
INVEST IN YOUR CALCULETTE !

.
.

Sphere: Related Content

10 commentaires:

Pehu Oe a dit…

+1

Voilà où ça mène de mettre les nanas des copains et les siennes à la place des gens compétents dans les cabinets ministériels.
Et oui, le Drollet-pas-drole n'est pas le seul à s'entourer de bras-cassés en mal de gros moni.
Il est un fait que, lui, en plus, il est parfaitement équipé pour passer le mur du çon, mieux que certains de ses compères gouvernementaux mais pas tout seul à ce niveau.

Anonyme a dit…

Le monsieur assis à la droite du barbu, ce n'est pas un banquier ?

moorea a dit…

- J aime les calculs faux car ils donnent des résultats plus justes
Heu , non pardon
- j'aime les calculs justes car ils donnent des résultats plus faux.
Enfin je veux dire :
Nul n'est prophète en arithmétique !
Mais quelle est donc cette pensée théorique ?
A en croire certains lettrés
Dieu, sexe et Math seraient liés...

Invest in your GOD

TOFY98 a dit…

Hier en lisant tahitipresse, je pensais la même chose que toi !!!
Mais bon sans plus car on est pas à une connerie de plus de notre ministre relayée par les médias.

Fred O Fenua a dit…

Invest in your envelop under the table ? lool

Bonne journée LoLo ;o)

Xoftahiti a dit…

C'est pourtant simple !

En physique, le poids est égal à la masse multiplié par la gravité. Sur Terre, la gravité étant proche de 1, le poids est donc sensiblement égal à la masse.

Sauf qu'en tourisme polynésien, le chiffre d'affaires est égal aux revenus du tourisme multipliés par un coefficient de béatitude drolésien. On arrive donc bien à 165 MF ! Attention, ce coefficient ne s'applique qu'au langage drolesien : dans tout autre pays au monde, ce coefficient n'existe pas !

C'est comme l'arythmétique politique polynésienne : un politique + un autre politique feront toujours deux incompétents notoires...

Anonyme a dit…

Un pas en avants et dix en arrière, si on continu comme ça la polynésie serais dans le top 10 des donations pour le prochain droléthon.

Anonyme a dit…

Bon, fo que j'intervienne...en fait Air Tahit a peut être vendu aussi des paquages (packèges) comprenant avion, hotel, transfert, excursions...dans ce cas, on aurait bien 100 000 F par billet...dans tous les cas, à 100 000 F, je vais me faire masser à bangkok...

Anonyste

Anonyme a dit…

Messieurs vous n'avez pas compris la stratégie de J Drollet, son but n'est pas de développer le tourisme, il n'en a que faire des touristes.

Son but est d'occuper la scène médiatique en multipliant les interventions et les initiatives plus ou moins loufoques, il ne se passe pas une journée sans que les médias complaisants parlent de Monsieur Drollet.

Kip a dit…

J'ai la même interprétation que Anonyme : la très grande majorité des billets Air Tahiti ont été vendus sous la forme de forfaits avion + pension.
C'était la règle du jeu pour cette promotion : tout le monde se regroupe et baisse les prix pour stimuler la demande.

Sauf que Super-Ministre, soit il n'a rien compris au jeu, soit il est incapable d'expliquer correctement aux medias ! :-(