samedi 3 octobre 2009

Pascale Haiti, la Ingrid Betancourt tahitienne ? LOL !!!!

.

Hiyaaaahhh et re-hiyaaaahhh !
Donc jeudi c'était le Lana-show à l'assemblée, miss Tetuanui, assise à la droite de Gaston Flosse, se lançait dans un exercice de lecture à haute voix en parlant fort : elle lisait le manifeste pour la libération de Pascale Haiti, innocente mère de famille qui croupit dans une geôle insalubre de la jungle Versaillaise, aux mains d'une junte sanguinaire de fonctionnaires d'Etat rebelles qui la retiennent dans des conditions qui évoquent donc... Ingrid Betancourt....
Ben voyons...
Fallait oser !
Non mais ma pauv' Lana... bon OK t'as bien fayoté devant ton metua, mais toi, franchement, tu t'es vue quand t'as lu ? D'abord t'étais pas crédible en petite élue en colère, et puis faudrait que tu penses à deux notions : le ridicule (t'inquiètes, ça tue pas, on le sait depuis longtemps) et la décence...
On ne s'étonne plus de rien remarque..., on avait bien eu Emile Vernaudon, comparé à un Nelson Mendela local, donc nous ne sommes vraiment plus à un raccourci et une énormité près !
Le statut de mère de famille est-il une circonstance atténuante ou aggravante quand la justice vous demande des comptes ?
Les élus doivent ils faire profil bas ou tenter d'influencer la justice par des pétitions ?
Une demande des avocats de Flosse porte sur la délocalisation judiciaire du dossier "annuaire OPT"... (parce que sans doute que la population se bat à chaque coin de rue au sujet de ce dossier, créant un trouble à l'ordre public ? Mais non bien sûr... la populationen a juste ras-le-fion de voir des responsables politiques défiler quotidiennement au Palais de Justice et préfère aller à la plage dès qu'une occaison ou un week-end se présente, ça au moins c'est gratuit et ça détend...) ...et ben donc, y'a qu'à délocaliser Pascale Haiti puisqu'elle est si mal traitée : je propose Port-Au-Prince, ça me semble judicieux, elle doit avoir de la famille là-bas non ?...
Ne feraient-ils pas mieux, nos élus, de se préoccuper un jour de l'intérêt général, des besoins et des attentes de la population ?
Ils critiquent les médias mais il les utilisent tous pour que les prévenus, mis en examens, et autres gardés à vue se transforment en martyrs...
Et Hiro Tefaarere qui part aussi dans des grandes tirades qui le dépassent parlant d' "innocents" en prison... Personne ne relève qu'il n'y a pas plus d'innocents en prison que de coupables dans ceux qui font de la détention provisoire ? Sarko parle de coupables, et Hiro parle d'innocents... tout faux : la présomption d'innocence ne signifie pas que l'intéressé est innocent, pas plus qu'elle ne signifie qu'il est coupable.
Bon bref, du grand portnawak comme d'hab'
Et alors, si Pascale Haiti est l'Ingrid Betancourt polynésienne et Emile Vernaudon le Nelson Mandela tahitien, nous pourrions jouer à imaginer les prochains héros locaux et les prochains raccourcis qui tuent...
L'affaire Flosse sera au moins l'affaire Dreyfuss locale... avec Lana Tetuanui qui, telle une Zola orange, écrira un article intitulé "j'accuse !"...
Oscar Temaru, avec ses déclarations choc et ses recettes écolo bidons serait sans doute le George Bush du Pacifique...
Allez, je vous laisse continuer, je suis sûr que certains auront des idées.
Bon week-end à tous !

signé LOLO, le Pulitzer de la blogosphère polynésienne... oui bon ok... le Paul-Loup Sulitzer si vous préférez...

photo Moeata Simon / Tahitipresse
.
.

Sphere: Related Content

10 commentaires:

Pehu Oe a dit…

Je suggère à toutes les télés, comme générique de toute émission de retransmission de débats ou de conférence de presse, ou d'allocution télévisuelle d'un de ces élus, APF ou gouvernement, d'utiliser systématiquement, celle du Muppet Show comme musique de générique.

Effet garanti : Ça marche à chaque fois et pour le comique et pour le navrant.

A chaque téléspectateur d'attribuer les rôles à qui de droit. On aura tous un peu moins l'impression de perdre notre temps et nos nerfs à écouter leurs mensonges et leurs fadaises parce que ça nous fera au moins sourire par moments.

Ça serait plus juste parce que ni Mandela, ni Betancourt, ni aucun des moindres otages et victimes plus anonymes de toutes les bandes de salauds sanguinaires qui parasitent l'humanité ne méritent l'infamie de se voir comparés à de tels guignols éhontés, voleurs, fats, prétentieux et méprisants dont le ridicule ne rivalise qu'avec le dégout.

Le Fenua en a plus que marre d'être géré par des menteurs voleurs incompétents.

Mesdames et messieurs de la Justice, pitié pour nous, au secours :
Votre devoir déontologique est de déparasiter nos structures publiques et économiques de tous les profiteurs et de tous les criminels que votre silence multi-décennal a laissé pulluler à un niveau incompatible avec l'exercice de la démocratie, exercice à présent très difficile et pour lequel vous avez besoin de nous mais que vous êtes supposés nous garantir en permanence ou au moins d'avoir en première priorité.

Au secours, s'il vous plait.
Maururuu.

Anonyme a dit…

Choqué également j'ai été par ce message lu en direct à l'assemblée.
De qui se moque t on?
On chercherait à faire pleurer alors que pendant des années le système implacable mis en place par "grand papa" a détruit des familles (qu'on aille expliquer à la famille de JPK que tout va bien), a enrichi considérablement les mêmes qui versent quelques larmes de crocodiles devant les caméras et a détourné des millions destinés au peuple et non à cette élite corrompue et habituée à passer à travers les mailles de la justice (Merci Jacques...)
On voit bien que l'indécence n'a pas de limites dans ce beau pays.

Hitihiti a dit…

Ouahhhhhhhhh! Que rajouter de plus?
Merci pour tous les sans-voix et les moins doués de la verve révolutionnaire.

Cela dit et si je peux me permettre, Pehu Oe, je te trouve bien injuste : Peggy a été emmenée en prrrrrison les menottes aux poignets, elle n'a même pas accès à ses petites crrrrrrèmes night&Day, personne ne peut lui rendre visite, et ... et....
Décidément, in-to-lérable, inna-ceptable, a-bso-lument indigne d'une démocratie!
Faudrait peut-être alerter Amnesty International, non?

tev a dit…

Hey, carrément grave la Lana. Ouah comparer Pascale à Ingrid non mais...Faudrait mieux qu'elle ferme sa tronche parce que dans le genre pas clean dans les comptes publiques, on trouve le couple tetuanui. alors le profil bas comme le Emile qu'on entend plus serait la meilleure des solution. Ouais "Lana, tu t'ai vu quand t'as lu?" Lana lu à l'envers, ça fait anal, drole non?

Anonyme a dit…

Lana Tetuanui a raison, il est temps que la justice (encore une invention des faranis) comprennent que nos familles royales et nos ari'i sont au dessus des lois, qu'ils ne doivent être inquiétés sous aucun prétexte, nous les maohis sommes leurs sujets.

Que signifient ces pratiques républicaines de devoir rendre des comptes, on veut bien de l'argent des faranis, mais qu'ils gardent leur justice, leurs fonctionnaires et même leurs touristes.

Miss Chocolat a dit…

Et des "maohis" s'il en reste ... on garde quoi ?

Yoane a dit…

Pathétique ...
Mais on comprend cette pauvre Lana, qui défend aussi son "pain". Elle est largement concernée par l'incarcération possible des femmes et mères de famille proche du grand metua.
Et quel spectacle !! Digne des plus grandes scènes de spectacles; La compagnie du Caméléon n'a pas besoin d'aller chercher des artistes en dehors du fenua... Une Lana bien dans son rôle de la femme solidaire et outrée, énervée, convaincue (et convaincante, ils ont été 30 à signer !) et un Gaston, à côté, triste, abattu par cette grande injustice, se cachant les yeux pour ne pas trop montrer sa peine, et peut être qui sait ses larmes ?!

Waouaaawww, magnifique, Standing ovation, nominés aux Césars, aux Oscars, aux 7 d'ors, aux Balais Niau d'honneur. Un grand moment de télévision.
Comme quoi, dans leur microcosme politique et fonctionnarial ils étaient, ils sont et vont restés encore.
Peut être croit ils encore qu'en faisant du spectacle, ils arriveront encore à rameuter un peu plus de monde à la prochaine descente d'avion de Gaston, comme à la belle époque ?
Peut être est ce pour mieux l'étouffer sous les colliers de fleurs ? Lana, en fait, ne monterait elle pas un complot contre le 'vieux' pour s'en débarrasser à sa prochaine arrivée ?
Huummmm, qui sait ???

Albert2 a dit…

Je ne sais pas trop si la comparaison avec Ingrid Bétancourt est à l’avantage de miss Haiti, quand on voit fleurir sur les rayonnages des libraires de plus en plus de livres de ses ex-compagnons de captivité. Tous la décrivent comme hautaine et égoïste, n’hésitant pas à dénoncer aux guérilléros les agents infiltrés de la CIA (Keith Stansell); d’autres déclarent "Certains des gardes nous traitaient mieux qu’elle ne le faisait" (Thomas Howes & Marc Gonsalves) ; "Chacun à sa place semblait être sa conception, ceux de sa catégorie voyagent en première classe, et les autres en seconde, ou même ne voyagent pas" (Clara Rojas son ancienne directrice de campagne).
Plusieurs anciens otages l’avaient décrite comme égoïste et mesquine, Juan Carlos Lecomte, son époux se dit trahi par elle et Noël Saez, ancien émissaire de la France en Colombie, l'a jugée "ingrate" après sa libération… Même Jésus Santrich, un commandant des FARC, la qualifie de "personne la plus dénuée de solidarité que la jungle ait jamais vue"
Elle devait animer une émission sur TF1, vite oubliée devant les exigence de la donzelle, et d'ailleurs on entend plus parler de Renaud, peut être retombé dans d'autres paradis artificiels...
Alors fait gaffe, Leina, la reconnaissance envers ceux qui se sont battus pour votre cause ne semble pas être l’apanage de ces gens là ; y a qu’a voir ce que Gaston Nui(sible) a fait pour sa pêche Melba !

Zabou a dit…

Non mais vous avez vu ça? Non mais qu'est-ce qu'ils nous font ces juges d'instruction là? Un petit peu de pression médiatique, une lettre à Sarko et hop, on fait pipi dans le pantalon.

Et l'informaticien, et Melba Ortas, pourquoi eux, ne sont pas en liberté? Depuis quand détruire des preuves ou ordonner la destruction de preuves est moins grave que d'obéir à son patron, sous peine sans doute de perdre son travail?

C'est ça, la Justice?

(coucou Lolo!)

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

Coucou Zabou, mais Zabou qui ? ...avec tous ces pseudos, je suis à bout...