dimanche 11 octobre 2009

Bill Ravel souhaite un débat avec Gaston Tong Sang...

.

Aaaahhh j'adooooore cette idée : le fondateur de Air Calédonie, armateur de bateaux, business man dans le Pacifique depuis des décennies, et porteur du projet KING TAMATOA pour un ferry desservant les îles sous le vent, face au Maire de Bora Bora, ex Président de la Polynésie.
Tong Sang et son charisme de bigorneau n'acceptera jamais, parce qu'il n'en a pas l'envergure, le courage, et parce qu'il n'a pas d'arguments avouables à opposer à Ravel, soutenu par la quasi totalité des habitants des îles qui rêvent de pouvoir venir à Tahiti pour le quart du prix d'un billet d'avion.
D'un point de vue de la communication c'est encore un bon point pour Bill qui court après la défiscalisation qui lui a été promise initialement...
Alors GTS... cap' ou pas cap' ?
.
.

Sphere: Related Content

9 commentaires:

Brigitte a dit…

C'est fatiguant toutes ces longueurs dans tout, pour l'unique finalité de satisfaire son ego, et s'oppposer, comment voulez-vous croire à un gouvernement pluriel.... bref biensûre pas cap faudrait quils aient des couilles tous, autant foutre des femmes à croire que les tahiiennes sont plus sévèrement burnées que tous ces blaireaux incultes ou voyoussimes

Anonyme a dit…

OUI, OUI, OUI, on veut un débat télévisé, et que ça saigne !

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

BRIGITTE : La femme est l'avenir de l'homme mais je ne suis pas persuadé que la "femme politique" soit l'avenir de l' "homme politique"...

ANONYME : Gaston Tong Saigne alors...

Anonyme a dit…

GTS = GUIGNOLE TALENTUEUX SPECIALISE.

PIPO

Pehu Oe a dit…

Et si ce qui n'est pas avouable était un truc glauque à la GF ?

Parce que, depuis qu'il investit dans des projets de grande envergure financière, il ne peuvent pas, tous les deux, être 100% nets puisque rien ne se passait sans "enveloppes" et autres "arrangements entre amis" avec GF.

Donc, le GTS, pour le coup, il a peut-être une corde au cou qui lui prend aussi les joyeuses mais l'autre, hein, l'autre, il n'y a que GTS qui sait sa corde à lui ?

"Je te riens, tu me tiens par la barbichette-euh. Le premier de nous deux qui balancera sera au bout de sa corde-euh".

C'est ça ?

Anonyme a dit…

il faut mettre cette desserte en marche... il y a eu tout plein de réunions, et tous les pic pics de GTS ont eu des réponses du ministre qui se voulaient rassurantes. Gaston Tong Sang ne fait que défendre les intérêts de personnes qui n'ont JAMAIS RIEN FAIT PENDANT 20 ANS, et qui, maintenant qu'elles voient débarquer la concurrence, font une crise de nerfs.

Alors à chaque fois qu'on risque d'ébranler un monopole on aura un changement de gouvernement? mais c'est quoi ce binz?

La seule inquiétude qu'on peut avoir est cette histoire de défiscalisation: même si l'autorisation de défiscalisation est "à la discretion" du pays, il vaut mieux éviter un procès.

le King Tamatoa ne fera pas ombrage à Air tahiti: pas plus que les dessertes Moorea-Papeete ne font ombrage à la compagnie.

On n'avancera jamais si à chaque fois qu'on essaye d'améliorer la vie des gens, les intérêts personnels des plus privilégiés freinent tout avancement.

Sur ce point je ne suis absolument pas d'accord avec Gaston Tong Sang. Je ne crois pas que son attitude serve le pays.

Anonyme a dit…

Je ne connais pas Bill Ravel, mais le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il "décoiffe"! (voir interview de radio 1)
Bravo à lui, au moins, de bousculer des pratiques qui n'ont que trop duré.

Je demande un débat public Ravel-GTS, que GTS énonce CLAIREMENT ses arguments contre le projet "King Tamatoa"

Pour le reste, j'aimerais vraiment connaître la vie de Bill Ravel depuis son arrivée en Nouvelle Calédonie ; il a sûrement plein de choses à raconter....

Anonyme a dit…

En tous cas Bill Ravel sera plus credible que LE GUIGNOLO DE SERVICE nAIN DE jARDIN.
Qui parle dans sa moustache il faut un decrypteur pour comprendre Guignolo

Oui un debat televise!!.

pipo

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

Pas cap' j'vous dis...